Hellfest 2019, où en est la programmation ?

site sur le Hardrock

Par Garance Drouadaine

Aussitôt mis en vente, aussitôt envolés, cette année encore, les 55000 pass trois jours de la prochaine édition du Hellfest (qui aura lieu les 21, 22, 23 juin 2019 à Clisson) se sont arrachés dans les deux heures qui ont suivi l’ouverture de la billetterie en ligne, le mercredi 10 octobre dernier. Une nouvelle preuve de la renommée du festival clissonnais qui figure désormais dans le top des plus grands festivals de France, aux côtés des Vieilles charrues ou de Solidays. Il y a tout de même une différence notable cette année, à savoir l’annonce de cinq groupes (révélés à la fin de l’édition 2018) qui seront à l’affiche cet été. Cela faisait deux ans que les organisateurs avaient pris l’habitude d’ouvrir la billetterie sans annoncer un seul nom pour l’affiche, une décision extrêmement critiquée par les fans de la première heure, qui sont du genre à vouloir une bonne raison de payer leur pass 215 €.

 

Des surprises et des déceptions

 

Cette fois, les fans ont donc pu se faire une petite idée de ce que pourrait être la programmation. Ils ont surtout pu retrouver des noms bien connus des fidèles du festival, au premier rang desquels Slayer. A l’heure où le groupe traverse le monde pour sa tournée d’adieu, il semblait impossible que ces piliers du thrash metal se permettent de snober le plus grand festival metal de France, où ils se sont déjà produits à 6 reprises. Cette nouvelle a engendré beaucoup de spéculations chez les fans, qui espéraient voir Metallica, autre groupe membre du Big four of Thrash metal, être rajouté à l’affiche, d’autant plus que la bande de James Hetfield et Lars Ulrich ne s’est jamais produite à Clisson. Ben Barbaud, le patron du Hellfest, a mis fin à ces espérances en rappelant qu’un des membres du groupe (lequel ? mystère) doit assumer la garde de ses enfants aux Etats-Unis.

A l’inverse, fin du suspens et début de la joie des fans pour Tool, le groupe de metal progressif foulera bien le sol de Loire atlantique cet été comme vient de l’annoncer son tourneur, ce qui marquera leur première prestation au Hellfest. Un premier concert qui (on n’en doute pas) devrait sans problème rester dans la mémoire des festivaliers.

 

Reventes et marché noir

 

Parmi les autres annonces officielles, on retrouve le power metal de Manowar, que l’on n’avait pas entendu au Hellfest depuis 2009, les français de Mass Hysteria (3 participations à leur actif), Dropkick Murphys, et Carcass. Bien que non officiellement annoncés, Dee Snider et Annihilator ont pris de court les organisateurs en annonçant sur leurs réseaux sociaux respectifs leur venue à Clisson. La révélation complète de l’affiche devrait avoir lieue à la fin du mois de Novembre, dans le même temps, la billetterie rouvrira pour la vente des pass 1 jours. Mais en attendant, une bonne partie des pass 3 jours se retrouvent de nouveaux en vente au marché noir à des prix plus qu’exorbitants, une situation que les organisateurs déplorent et contre laquelle ils voudraient plus de réglementations. La rançon du succès en quelques sortes.