On a testé le BondyBlogCafé

Alors que le Bondy Blog célèbre ses 10 ans, le bondyblogcafé fait sa rentrée sur les chaines LCP et France ô le dimanche 5 octobre. Qui mieux que la jeune ministre de l’Education Najat Vallaud Belkacem pour inaugurer cette nouvelle saison ? Nous étions quelques étudiants en master 1 de journalisme à assister au tournage.

Participer à cet événement était l’occasion pour certains d’entre nous d’approcher pour la première fois une personnalité politique, voire même de découvrir le mécanisme de fabrication d’une émission télévisée. En route donc pour Bondy, où les jeunes journalistes ont réussi le pari de faire de cette ville un laboratoire journalistique estimé et respecté par les personnalités politiques et académiques.

Boire une menthe à l’eau avec Najat, une expérience peu habituelle.

Une chose est sûre nous ne sommes pas sur le plateau d’une émission banale. Le Murat, simple troquet de gare, est un lieu de rencontre pour les habitants du coin. Passé la porte c’est un autre monde qui fourmille, celui d’un vrai plateau de tournage.

Brasserie Le Murat

Brasserie Le Murat

Nous nous installons dans le fond de la salle, à quelques mètres de la table centrale. Najat Vallaud Belkacem arrive tout sourire avec une heure de retard. Cordialement, elle salue les personnes présentes et refait le même sketch pour les caméras. Une fois le protocole terminé, la ministre de l’éducation prend place pour plus d’une heure d’émission.

 

Pas le temps de déguster tranquillement sa menthe à l’eau, Najat Vallaud Belkacem plonge d’emblée dans l’édito réalisé par Idir Hocini. Sans circonvolution le jeune homme attaque le sujet sensible : la présidence de M. Hollande. La première partie de l’émission est alors consacrée à un debriefing, interpellant la ministre sur la popularité de notre président.

 

Arrive ensuite un magnéto d’une conférence de presse « bodybloguienne ». Cette fois-ci c’est l’identité de la jeune locataire du 110 rue de Grenelle qui est disséquée. Son parcours scolaire, sa religion, ses origines, ses combats.

 

L’horloge tourne, il est l’heure de l’addition. La chroniqueuse Nassira El Moaddem, journaliste auprès I > TELE, confronte l’invitée dans un face-à-face de quelques minutes. Une fois la note réglée on revient à table pour la dédicace et la photo de famille. L’affaire est pliée, les projecteurs peuvent être débranchés, après une photo prise à l’arrachée, la ministre file dans sa berline.

La note s’il vous plait !

Maintenant que l’équipe ministérielle a terminé sa séance photo et que Mme Vallaud Belkacem se trouve déjà sur l’autoroute, maintenant que les bloggeurs du Bondyblog on pu relâcher la tension (et quelle tension !) et s’accorder un petit coca, il est temps pour nous de partager nos impressions.

Et elles sont diverses. Le rythme soutenu captive, les bloggeurs sont bien préparés et sacrément aguerris face à cet exercice redoutable. Même si on sent que Norbine Nabili veille au grain, les jeunes se lancent sans penser au filet de sécurité. Une hardiesse que nous n’avons pas tous appréciée, tant elle pouvait paraître agressive par moments. Au risque de ne plus avoir de contrôle sur le fil de l’émission, les jeunes du Bondyblog accaparent la parole, s’entrecoupent parfois. Cela donne lieu à une certaine cacophonie…sans doute sera-t-elle coupée au montage.

Préparation de l'émission - BBC

Préparation de l’émission – BBC

La pertinence des questions en prend même un coup. Avait-on besoin de prendre 3 minutes pour aborder la situation amoureuse de la ministre ? Une séquence « thé ou café » qui nous a tous laissé pantois.
C’est l’addition qui est salée. Non pas pour la ministre qui gère le parcours d’obstacles avec les réponses attendues : chiffres, clivages gauche-droite et promesses…mais bien pour la chroniqueuse et certains de ses encarts approximatifs. Aussi nous étions surpris d’entendre la ministre interrogée sur son « origine musulmane ». De regrettables erreurs linguistiques et sémantiques auxquelles on ne s’attendait, surtout au Bondyblogcafé. C’est dommage, mais cela fait partie des règles du jeu. Les formats audiovisuels réclament leur lot de sensationnalisme et de clichés qu’il est difficile d’éviter.

Reste à préciser toutefois que tous les sujets ont été abordés. Le bilan pénible de François Hollande, le retour de Nicolas Sarkozy, la polémique de la bourse du mérite, du redoublement et de la sélection des instituteurs dans le département du 93, les bloggeurs n’ont rien laissé au hasard. Dans une ambiance conviviale et chaleureuse les sujets nous ont également permis de discuter avec nos voisins et de faire vivre le lieu comme il se devait de l’être.

S’il fallait donner une appréciation pour un site culinaire je dirais probablement : des ingrédients variés, un service un peu trop rapide, certains plats froids mais l’accueil et la formule étaient globalement agréables. Pourquoi pas venir déguster le nouveau menu le mois prochain ?!

Najat Vallaud Belkacem au BBC

Najat Vallaud Belkacem au BBC