• Médias et controverses : les webdocs 2015

    Dans le cadre du cours « Médias et controverses », les étudiants du master journalisme de l’Université de Cergy-Pontoise réalisent des enquêtes portant sur le cadrage médiatique de sujets d’actualité. L’enjeu est de produire, à la croisée des méthodes journalistiques et sociologiques, une analyse de la manière dont les médias contribuent à construire des problèmes publics. En situation de controverse, les prises de position des acteurs engagés ne sont pas que rationnelles, et s’ancrent dans des systèmes de représentations et de valeurs qu’il paraît parfois bien difficile de concilier. Le rôle des médias revient alors à organiser le débat public sur la question, en donnant la parole à certains acteurs de la controverse, en mettant en scène la confrontation des points de vue et en proposant un cadrage de ses enjeux à même d’influencer sa perception par l’opinion publique.

    Les étudiants réalisent ainsi des entretiens avec les acteurs de la controverse et les journalistes qui en ont parler, étudient des corpus de données, produisent des infographies, des vidéos, mobilisent des ressources diverses dont ils proposent une analyse sous la forme d’un webdoc. Cette année, les enquêtes portaient sur quatre sujets : les controverses autour d’un supposé enseignement des « théories du genre » à l’école, la couverture médiatique de la vie privée des personnalités politiques, le renouveau d’une parole « réactionnaire » dans les médias à travers l’affaire Zemmour, et le cadrage des mobilisations au sein des ZAD (les Zones A Défendre, comme à Notre-Dame-des-Landes). Un ensemble d’enquêtes pour comprendre que, si les médias ne sont jamais neutres dans leur manière de parler d’un problème public, les pratiques journalistiques et les systèmes de valeur sur lesquels elles reposent font preuve d’une grande diversité.

  • Quatre web-documentaires autour quatre sujets très controversés