COP 21 : les citoyens s’invitent…

….dans les négociations

Par Guillaume Galpin

 

World Wide Views Samedi 6 juin s’est tenue la World Wide Views, un débat citoyen planétaire sur le climat et l’énergie. 10 000 citoyens de plus de 83 pays sont invités à donner leur avis sur les questions clés des négociations de la COP 21.

Véritable laboratoire de démocratie participative, l’événement a été présenté comme « la plus grande consultation citoyenne à l’échelle mondiale ». Toute la journée, les participants ont débattu sur l’importance du réchauffement climatique, les outils pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre ou encore l’aide que doivent apporter les pays développés aux pays les plus pauvres.

La World Wide Views a été reconnue par les Nations Unies comme faisant partie intégrante du processus des négociations. Les recommandations formulées par les citoyens seront d’ailleurs présentées aux négociateurs ce mercredi 10 juin à Bonn. Si les participants se sont montrés très enthousiastes et ont joué le débat à fond, ils sont nombreux à être sceptiques quant à l’influence qu’ils auront dans les négociations.

Les chefs d’Etat et les négociateurs auraient pourtant tort de ne pas écouter leurs recommandations. 78% se sont dit « très concernés » par le réchauffement climatique et 63% veulent limiter le réchauffement à deux degrés « quel que soit le prix ». Tous les regards seront sur Paris en décembre prochain et les citoyens verront si leur parole a été entendue.