Autant apporter un peu d’humour au coeur d’un quotidien freiné par le magnifique, le célèbre, l’INEPUISABLE Coronavirus… La chronique « Moins Sérieusement » revient aujourd’hui sur les prévisions des fêtes de fin d’années. Va-t-on pouvoir célébrer Noël et le jour de l’an cette année ? Si vous avez manqué les annonces du président de la République, « Moins Sérieusement » vous les résume un peu différemment rien que pour vous ! Pas de masque obligatoire pour l’écouter, mais du second degré recommandé 😉

Auteur/Autrice

  • L'idée de devenir journaliste m'est venue par hasard. De nature créative depuis mon enfance, je pratique la photographie à mes heures gagnées. J'ai découvert l'écriture en même temps que l'actualité lorsque j'étudiais la communication. Ces deux rencontres ont provoqué le déclic pour le journalisme. Un soir, dans un train, j'ai ouvert un carnet vierge et j'ai écrit sur l'affaire Jacqueline Sauvage qui me captivait. Puis, les révélations de Julian Assange, l'Histoire contemporaine, la politique et d'autres domaines auxquels je me suis soudainement intéressée m'ont poussé à effectuer des stages et postuler pendant l'été dans des rédactions, dont Le Progrès, quotidien lyonnais.. Originaire du Beaujolais, je suis montée à Paris pour préparer une licence de Lettres, parcours "Métiers de l'écrit". Avant d'entrer à Cergy Paris, j'ai profité d'une année de césure consacrée à deux stages dont l'un en Journalisme Web chez Bayard Presse. Curieuse et intriguée par le monde des médias (leurs stratégies, leurs attraits), mon idéal serait de traiter de sujets politiques et/ou internationaux.