Contrairement à ce que laisse penser sa couverture, Save the cat! Writes a novel ne parle que brièvement de chats. C’est avant tout un livre didactique qui vous guide sur la façon de créer la structure de votre roman en se basant sur la célèbre méthode Save the cat! de Blake Snyder, publiée en 2005.

Non-anglophones, toutes mes excuses : ce livre n’est malheureusement pas traduit en français, et l’on peut sûrement blâmer notre rapport élitiste à la littérature pour cela. Qu’à cela ne tienne, nos voisins outre-Atlantique ont compris, eux, qu’écrire pouvait s’apprendre. C’est là qu’intervient Save the Cat! Writes a novel de Jessica Brody. Sur 256 pages, ce guide de l’écrivain nous oriente à travers les 15 beats (battements), qui rythment la plupart des romans. Cette méthode reprend non seulement la fameuse structure en trois actes, mais elle la fait évoluer grâce en distinguant 15 moments clés.

Mais quelle est la différence entre les deux Save the cat! ? Blake Snyder est un célèbre scénariste hollywoodien, dont la méthode est reconnue par toute l’industrie du cinéma, tandis que Jessica Brody est romancière. Son livre est tout simplement une adaptation du modèle de Snyder, les exemples cinématographiques étant remplacés par des exemples romanesques.

Plus qu’un guide d’écriture, Save the Cat! Writes a novel nous permet de déconstruire les œuvres littéraires qui nous entourent pour que nous puissions mieux les comprendre à travers le prisme des 15 beats. Même si vous ne comptez pas écrire de roman, ou que vous voulez essayer “pour le fun” comme on dit, il est toujours utile de savoir comment narrer. Après tout, nous racontons des histoires tous les jours : à nos amis, à nos collègues, parfois il s’agit même de notre travail !

Si je suis toujours très sceptique face aux multiples structures déclinées de celle en trois actes (exposition, confrontation, résolution), j’ai été conquise par Save the Cat! Writes a novel. Les explications y sont complètes, allant même jusqu’à détailler à quel pourcentage de l’histoire correspond chaque beat. Jessica Brody dispose également d’un site Internet, Writing Mastery Academy, sur lequel elle dispense des cours d’écriture en ligne, dont un pour accompagner Save the Cat! Writes a novel. Je l’ai évidemment testé et il coche toutes les cases d’un bon contenu additionnel : efficace, utile, légèrement varié et complet.

Et puisque vous vous le demandez sûrement depuis le début de l’article, je vous livre le secret de son titre. D’après Blake Snyder, pour qu’un personnage soit sympathique au lecteur il faut le montrer au moins une fois sous son jour le plus favorable. Qui irait détester un personnage qui sauve un chat ?