Un site pour le rire

Ecole du rire

A la suite du cours de conception multimédia et après avoir été initiés aux principaux langages du web, les étudiants de 2ème année du master journalisme de l’UCP – site de Gennevilliers ont conçu et réalisé un site internet : « L’école du rire« . Véritable challenge pour notre 2ème promotion qui a mis d’emblée la barre haute avec un site « responsive » c’est à dire consultable sur l’ensemble des supports.

Au programme

Loin de l’actualité pour le moins brûlante qu’ils côtoient toute l’année, ils ont choisi de traiter « le rire ». L’angle privilégié méritait qu’on s’y intéresse, il part d’un constat : « l’humour professionnel attire de plus en plus de prétendants » , la question explorée est donc celle des filières qui conduisent les jeunes humoristes vers la professionnalisation.

Pour ce faire, nos étudiants ont parcouru le web, les scènes parisiennes dont ils dressent la carte et réalisent le palmarès, recensé les principales écoles et pour finir traité du parrainage par les artistes reconnus.

Leur travail est illustré par de nombreuses rencontres dont ils ont extrait des sonores et des vidéos.

 

L’organisation

Maquette

Première maquette

« L’école du rire » a été conçu avec une grande autonomie, d’autant plus que le travail journalistique est réalisé durant la période de stage. Ainsi, après avoir choisi leur sujet et développé la structure des pages, la classe s’est divisée en deux groupes :

– L’équipe rédactionnelle dirigée par Laura Bruneau

– L’équipe graphisme qui sous la houlette de Louise Pluyaud a élaboré la charte graphique en définissant le style du site : couleurs, polices de caractères, iconographie.

Romain Lambic s’est consacré à l’intégration des données  : un travail particulièrement ardu puisqu’il lui a fallu corrigé et revenir sur le code.

– Enfin,  Elise Saint-Jullian a joué le rôle de coordinatrice, un travail là encore difficile puisque l’ensemble de l’équipe était disséminé dans les différentes rédactions qu’elle occupe durant les stages.

 

Au delà de ces postes, chacun y a été de sa spécificité: Inès Belgacem a trouvé le sujet, avec Mathilde Blin et Christophe Cécil Garnier ils ont codé les premières pages, tous, ont participé à l’enquête de terrain. Citons enfin Delphine Bauer, journaliste enseignante qui a très généreusement épaulé Laura dans son rôle de rédactrice en chef.

 


 

Apprendre et se détendre, « l’Ecole du rire » est un sujet de prédilection en cette période de vacances. Aussi, n’hésitez pas à découvrir ce travail. Cliquez sur les icones des réseaux sociaux pour partager vos impressions, envoyez un petit mot à ces futurs journalistes pour les encourager dans leur démarche.

Ecole du rire

Bernadette Pasquier